Top 7 des meilleurs spots de kitesurf dans le monde

Pour ceux qui ambitionnent de glisser toujours plus loin, toujours plus haut, le kitesurf est le sport idéal. Limites extrêmes et sensations exceptionnelles : le kite est aujourd’hui une destination DANS la destination de vos vacances. Objectif : se dépasser dans, sur et au-dessus des mers et océans des quatre coins du globe, sur fond de plages paradisiaques baignées de soleil et de vent.

Feu, terre, air, eau : si le kitesurf semble avoir une approche et une pratique très « élémentaires », le choix du spot l’est sans aucun doute, moins. Au-delà d’un apprentissage rigoureux et de l’utilisation d’un matériel normé, alliant votre plaisir à votre sécurité, de nombreux paramètres sont à considérer précisément pour ne pas rester coincé sur votre serviette de plage. Conditions météorologiques en fonction de la date de votre séjour dédié au kitesurf, puissance et orientation des souffles d’Éole, anticipation des marées : une session, ça se prépare !

Bonne nouvelle : Kazaden vous a concocté un petit tour du monde via une sélection des sept plus beaux spots de kitesurf, en prenant soin d’indiquer tous ces détails qui feront de votre voyage une expérience unique.

Voir tous nos stages de kitesurf dans le monde

epicstockmedia

Un cadre intéressant pour faire du kitesurf, non ? ©Epicstockmedia

Les spots du Nordeste au Brésil

Le Brésil est une terre de contrastes offrant plus de 7500 kilomètres de côtes sur toute sa façade est. L’Atlantique offre ainsi des lieux rêvés pour une pratique intense du kitesurf, faisant du pays La Mecque de ce sport. Après avoir remonté l’Amazone jusqu’à l’océan, prenez à gauche puis plein nord : direction les états du Piaui, du Céara et du Rio Grande Do Norte. Vous croiserez sur votre chemin les nombreux capoeiristes et serez sans doute tentés d’imiter leur danse dans l’exécution traditionnelle de cet art martial. Mais très vite, l’appel du large vous gagnera à nouveau. Au programme : des vents forts, comme à Barra Grande dans le Piaui, où ils peuvent atteindre les 35 nœuds entre juin et février. Quant aux températures dans l’eau, elles descendent rarement en-dessous des 20°.

Spot de Barra de Cunhaú au Brésil ©Wikimedia

Le spot de Dakhla au Maroc

Voici l’une des plus belles communions qui puisse exister entre le ciel, l’océan et le désert du Sahara. À 1500 kilomètres au sud de Casablanca, la lagune de Dakhla offre des nuances à couper le souffle. Son sable blanc retient un lagon de 4 kilomètres aux eaux turquoise, embrassant celles marine de l’Atlantique. L’ensoleillement y est permanent même en hiver, normal que la température de l’eau ne descende jamais en-dessous des 20°. Les vents y soufflent tout au long de l’année. Pour profiter au maximum de votre séjour de kitesurf, optez pour un départ entre avril et octobre, période durant laquelle les vents sont les plus forts. Ils dépassent aisément les 30 nœuds entre juin et août.

Découvrez tous nos stages de kitesurf au Maroc

Kitesurf © Wikimedia

Kitesurf © Wikimedia

Le spot de Mui Né au Vietnam

Mui Né est un petit port de pêcheur situé à une vingtaine de kilomètres de Phan Tiet, à 500 kilomètres au sud de Hanoï. Au charme des maisonnettes traditionnelles et de l’accueil chaleureux de la population, il répond le dépaysement total d’une plage vierge étalée sur plus de 6 kilomètres, alternant les spots plats, les spots de vagues et les spots de bump and jump. Réalisez votre rêve de kitesurfeur sur la Mer de Chine en préférant un départ entre décembre et avril, période durant laquelle les précipitations sont moindres et les vents plus forts, pouvant atteindre plus de 20 nœuds en février et mars. La moyenne annuelle des températures extérieures est de 27°, avec une eau chauffée entre 23 et 26°.

Le spot du Morne à l’île Maurice

Le Morne est une presqu’île située au sud-ouest de l’île Maurice. Elle trace les contours d’un écrin d’émeraude au cœur de l’océan Indien. Au sud de la plage du Morne Brabant, à l’ombre de la montagne, culminant à 555 mètres d’altitude et des filaos, les kitesurfeurs se donnent rendez-vous dans un lagon hors du temps où se côtoient quelques unes des plus belles vagues du monde, avec des pics de vent à 28 nœuds entre mai et août. Bénéficiant d’un ensoleillement exceptionnel avec une intersaison sèche pouvant faire grimper la température de l’air à 31°; celle ressentie les pieds dans l’eau se situe en moyenne entre 23 et 28°.

Le spot de Marsala en Sicile

À seulement 2h30 de Paris en vol direct à destination de Palerme, le spot de la réserve naturelle de Stagnone se situe à l’ouest de la Sicile à quinze minutes de Marsala. Au carrefour de la mer Tyrrhénienne et de la mer Méditerranée, le lieu est un subtil mélange fait d’histoire romaine, d’état sauvage et de cabanons de pêche atypiques. Le vent y souffle régulièrement entre avril et octobre, avec des pointes à 30 nœuds durant l’été, et la température de l’eau y dépasse les 18° pour atteindre les 26° en août. La progression des kitesurfeurs sur les eaux et dans les airs est facilitée : ils ont pieds très loin sur cette plage de plus de 3 kilomètres.

Kitesurf ©Flickr

Kitesurf ©Flickr

Le spot de Safaga en Égypte

Direction à présent les bords de la mer Rouge sur sa côte occidentale, à près de 550 kilomètres au sud du Caire, pour rallier le port Safaga et ses dunes de sable noir s’étendant sur plus de 8 kilomètres. Renommée pour les bienfaits curatifs de son eau saline, Safaga est aussi et surtout un paradis pour le kitesurf. Elle a notamment accueilli le championnat du monde de windsurf en 1993. Les vents soufflent en rafales près du rivage. Ils peuvent dépasser les 28 nœuds entre janvier et avril. Aucun récif à proximité immédiate et des eaux limpides : des conditions idéales pour un plaisir maximum, avec une eau entre 22 et 27° toute l’année dans laquelle il est bon de faire trempette surtout l’été, avec des pointes à près de 40° en août.

Le spot de Máncora au Pérou

Dernière destination et pas des moindres : la petite ville de Máncora située au nord du Pérou. D’un côté, le vaste océan Pacifique et ses vagues à faire pâlir d’envie. De l’autre, le désert péruvien. Cette zone de plage de plus de 6 kilomètres a le gros avantage de convenir aussi bien aux débutants qu’aux pros en quête de vents offshore. Soufflant plus de 95% du temps entre mai et décembre et jusqu’à la fin du jour, ils peuvent très rapidement atteindre les 30 nœuds. La température de l’eau est comprise entre 19 et 26°, celle de l’air est en moyenne de 26°. Quant au taux d’ensoleillement ? Il dépasse les 80%  avec plus de 330 jours baignés de lumière et de chaleur : voilà sans doute pourquoi le climat du nord du Pérou est l’un des mieux classés mondialement, et si apprécié pour le kitesurf.

Kitesurf ©Flickr

Kitesurf ©Flickr

Conseils sur-mesure, transport, hébergement, matériel et activités connexes : Kazaden se plie en quatre pour concevoir avec vous un séjour de kitesurf à la hauteur de vos plus fortes espérances ! Toute notre équipe est à votre service en cliquant sur le lien ci-dessous ou en téléphonant directement au 01 79 75 71 72.

En savoir + sur nos stages de kitesurf

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 70 = 71