logo kazaden

Ascension du Kilimandjaro : quelle est la meilleure voie ?

Le Mont Kilimandjaro, toit de l’Afrique du haut de ses 5896 mètres d’altitude, attire chaque année des dizaines de milliers de trekkers avides d’aventures et de paysages époustouflants. Ce colosse de roche doit sa réputation en partie à son haut taux de réussite d'atteinte du sommet. Outre le risque du mal des montagnes, il est […]

Le Mont Kilimandjaro, toit de l’Afrique du haut de ses 5896 mètres d’altitude, attire chaque année des dizaines de milliers de trekkers avides d’aventures et de paysages époustouflants. Ce colosse de roche doit sa réputation en partie à son haut taux de réussite d'atteinte du sommet. Outre le risque du mal des montagnes, il est relativement facile d’atteindre le pic Uhuru grâce aux nombreuses possibilités de circuits qui permettent aux randonneurs de choisir une ascension adaptée à leur niveau et à leurs envies.

Ainsi, si vous voulez tenter l’ascension du Kilimandjaro, mais que vous ne savez pas quelle voie d’ascension choisir, nous sommes là pour vous aider. Dans cet article, vous trouverez les différents itinéraires, leurs avantages, leurs inconvénients et nos meilleurs conseils pour préparer au mieux votre trek en altitude. 

 

Quelles sont les caractéristiques des voies d’ascension du Kilimandjaro ?

 

Avec pas moins de 11 sentiers différents pouvant mener au sommet, le Kilimandjaro offre tout un éventail de panoramas incroyables sur les plaines de la Tanzanie et du Kenya. Toutefois, certains paysages se méritent et demandent un effort physique notable. Le tableau ci-dessous résume pour vous les points forts et les points faibles de chaque circuit, pour vous aider à voir plus clair dans ce que vous êtes prêt à accomplir au cours de votre séjour.

 

Voie d'ascensionMaranguMachameUmbweLemoshoRongaiShiraLondorossi
AvantagesLa plus facile
Nuit en Kibo Hut
Prix peu élevé
La plus sauvage
Paysages variés
Nuit sous tente
La plus courte
Peu fréquentée
Nuit sous tente
La plus récente
Considérée comme la plus belle
Peu fréquentée
Acclimatation plus facile
Nuit sous tente
La plus préservée
Moins sujette à la pluie
Peu fréquentée
Nuit sous tente
Similaire à Lemosho
Peu fréquentée
Nuit sous tente
Plus haut taux de réussite
Peu fréquentée
Acclimatation plus facile
Nuit sous tente
InconvénientsDénivelé élevé au débutVoie longue
Accès limité en fonction de la saison
Prix plus élevé
Quelques pentes raides
Accès limité en fonction de la saison
Voie longue

 

Pour préparer votre trek sur le Kilimandjaro, veillez à contacter l’agence de voyage en charge de votre séjour en Tanzanie. Celle-ci peut vous guider dans vos démarches d’obtention de visa, vous prévoir un safari ou quelques jours à Zanzibar, mais surtout elle pourra vous conseiller sur le circuit qui vous correspond le mieux et vous donner toutes les informations nécessaires avant votre départ.

Parmi ces informations, votre agence vous détaillera ce qui est inclus dans le prix de votre séjour de randonnée. En général les tarifs de chaque circuit comprennent : 

  • Les transferts depuis le Kilimanjaro International Airport
  • Les permis d'ascension
  • L’équipe d’accompagnants (un guide, des porteurs, un cuisinier)
  • Les repas pour chaque journée
  • Les hébergements en tentes ou refuges en fonction du circuit
  • Les hébergements en hôtel avant et après la randonnée
  • L'assurance évacuation

 

En revanche, certains éléments ne sont pas compris dans les tarifs et doivent être prévus en amont de votre voyage en Afrique : 

  • Les vols vers et depuis le Kilimanjaro International Airport
  • Les pourboires du guide et du reste de l’équipe 
  • L’équipement personnel (sac à dos, gourde, bâtons de marche, etc.)

 

Il est important de souligner que la présence d’un guide est obligatoire. Tous les guides doivent être enregistrés et porter le badge du parc national du Kilimandjaro. Le rôle du guide est de vous montrer le chemin jusqu’au sommet puis de vous ramener à Moshi sans vous faire prendre de risques. Une bonne communication et des capacités de meneur d’équipe font aussi partie de ses missions, pour que trekkers, porteurs et cuisiniers conservent une attitude positive et coopèrent au mieux en vue de la réussite de tous. Les guides du Kilimandjaro sont tous des guides locaux, ils pourront donc aussi vous enseigner leur savoir sur la faune, la flore et la culture de leur pays. 

De même, il est hautement recommandé de s’entourer de porteurs pour votre sac à dos et vos repas, et ce peu importe le circuit que vous choisissez. Les porteurs sont des alpinistes aguerris, avec une condition physique et une endurance à toute épreuve, et qui ont l’habitude des voyages en altitude sur tout terrain. Sans votre sac, votre marche sera plus confortable, votre attitude plus positive, vous aurez plus de liberté et d'aisance à grimper, et aurez plus de chances d’atteindre le sommet. De plus, les porteurs connaissent leur pays aussi bien que les guides et des amitiés durables ont aussi la possibilité de se nouer. 

Concernant les pourboires, bien qu’ils restent à la discrétion du voyageur, il est vivement recommandé de demander conseil à votre agence pour qu’elle vous confirme les montants à verser, car il s’agit là d’une tradition anglo-saxonne scrupuleusement conservée et le guide et les porteurs comptent sur cet argent pour arrondir leur salaire.

 

 

Découvrez nos ascensions du Kilimandjaro

 

Quelle voie d’ascension vous correspond le mieux ? 

 

La voie Marangu : la voie la plus populaire

La voie Marangu est surnommée “Itinéraire Coca-Cola” ou “ Coca-Cola Road” du fait de ses cabanes de couchages disséminées sur le parcours dans lesquelles les trekkers peuvent se ravitailler en eau, barres chocolatées et sodas. Elle est la voie la plus ancienne et aussi une des plus réputées pour faire l'ascension du Kilimandjaro. En effet, peu dénivelée et parsemée de refuges, elle est considérée comme étant un des sentiers les plus faciles et les moins onéreux

Le départ s’effectue au sud-est de la montagne, et la montée et la descente se font toutes les deux par le même chemin. Vous commencez votre ascension dans la forêt tropicale peuplée d’oiseaux colorés et de singes bavards avant d’arriver près du cratère de Maundi. Vous reprendrez votre chemin au milieu des petits arbustes et champs de séneçons, le long d’un ruisseau et jusqu’à une cascade. Vous aurez l’occasion de profiter des vues spectaculaires sur le Mont Mawenzi et le Mont Kibo. Les immenses déserts alpins, tel que le Saddle, vous attendent encore avant de parcourir les derniers kilomètres vers le pic Uhuru. 

Au cours de votre ascension, les nuits se passent toutes en refuges dont la capacité d'accueil est de 60 à 120 personnes. Il faut compter 5 jours de trekking au total, voire 6 jours si une journée d’acclimatation à l’altitude est nécessaire.

 

JourParcoursTemps de marche
Jour 1Marangu Gate (1970 m) – Mandara Hut (2700 m)5 à 6 heures
Jour 2Mandara Hut (2700 m) – Horombo Hut (3720 m)4 heures
Jour 3Horombo Hut (3720 m) – Kibo Hut (4700 m)6 à 7 heures
Jour 4Kibo Hut (4700 m) – Uhuru Peak (5895 m) – Horombo Hut (3720 m)15 heures
Jour 5Horombo Hut (3720 m) – Marangu Gate (1970 m)6 à 7 heures

 

La voie Machame : la voie la plus sauvage

La voie Machame est aussi appelée “Whiskey Way”, car elle est un niveau légèrement au-dessus de la voie Marangu. De difficulté moyenne, elle est un peu plus longue, ce qui permet de mieux s'acclimater à l'altitude et d’augmenter ses chances d’atteindre le sommet. Elle est également un des sentiers les plus populaires puisqu’elle est considérée comme étant un des voyages d’ascension les plus beaux du Kilimandjaro grâce à la diversité des paysages qu'elle offre. 

Le départ de l’ascension s’effectue à 1800 mètres d’altitude au sud-ouest de la montagne au milieu de forêts luxuriantes qui abritent les fameux singes de Colobus. Elles laissent ensuite place aux crêtes arides et aux étendues du plateau de Shira d’où vous pourrez apercevoir la Brèche Occidentale et le Mont Méru. Viennent finalement les paysages lunaires de Barafu à partir de 3000 mètres avec des points de vue superbes sur les glaciers. Après un bon repas et un peu de repos, il sera enfin l’heure de l’ascension finale vers le sommet, suivie de la redescente vers la porte de Machame, puis vers Moshi ou Arusha. 

L’hébergement se fait sous tente en bivouac pour profiter au maximum de la splendeur sans pareil de ce sentier. Il faut au moins 6 jours de trekking pour emprunter la route Machame, mais il est recommandé de le faire en 7 jours. 

 

JourParcoursTemps de marche
Jour 1Machame gate (1800 m) – Machame Camp (3000m)6 heures
Jour 2Machame Camp (3000m) – Shira Camp (3800 m)4 à 5 heures
Jour 3Shira Camp (3800 m) – Barranco Camp (3900 m)7 à 8 heures
Jour 4Barranco Camp (3900 m) – Karanga Camp (4035 m)4 à 5 heures
Jour 5Karranga Camp (4035 m) – Baranfu Camp (4640 m)5 heures
Jour 6Baranfu Camp (4640 m) – Uhuru Peak (5895 m) – Mweka Camp (3100 m)15 heures
Jour 7Mweka Camp (3100 m) – Machame gate (1800 m)4 à 5 heures

 

La voie Umbwe : une voie plus sportive

Légèrement plus difficile et exigeante physiquement, la voie Umbwe du Kilimandjaro propose d’incroyables panoramas très sauvages. Bien qu’elle soit la route la plus courte pour faire l’ascension du Kilimandjaro, elle reste une des voies les moins fréquentées du fait de son départ relativement brutal ne favorisant pas l’acclimatation. 

En effet, la première partie du trek peut s’avérer assez rude, car elle est fortement dénivelée, avec des pentes raides et un terrain parfois glissant. Ce n’est qu’au bout de quelques jours d’ascension que vous rejoignez la voie Machame et l’ascension finale se déroule de nuit. Ainsi, pour toutes ces raisons, la voie Umbwe est réservée aux grimpeurs aguerris, en bonne condition physique et capables de s’adapter sans problème. 

Toutefois, si elle n’est pas accessible à tout le monde, les paysages de la voie Umbwe sont réputés pour être très divers et tout à fait exceptionnels. Sur ce sentier, vous passerez rapidement d’une jungle épaisse, humide et jonchée de racines, sur les flancs d’un volcan, où se situent des grottes ancestrales ; aux plateaux arides couverts de lobelias géants et de senecios. Vous prendrez le temps d’observer les immenses glaciers du cratère et autres décors à couper le souffle. Enfin, vous ne manquerez pas de franchir le Barranco Wall à l’aide de vos mains, avant de franchir les derniers kilomètres vers le point culminant du Kilimandjaro. La descente se fera en direction de la porte de Mweka, avant de rejoindre Moshi ou Arusha. 

Les nuits se passeront toutes sous tente en bivouac au cœur de la nature, et entre 6 et 7 jours de trekking sont nécessaires pour faire l’ascension du Kilimandjaro par la voie Umbwe. 

 

JourParcoursTemps de marche
Jour 1Umbwe Gate (1 800 m) – Umbwe Camp (2 850 m)5 à 7 heures
Jour 2Umbwe Camp (2 850 m) – Barranco Camp (3 980 m)4 à 5 heures
Jour 3Barranco Camp (3 980 m) – Karanga Camp (4 035 m)4 heures
Jour 4Karanga Camp (4 035 m) – Barafu Camp (4 640 m)5 heures
Jour 5Barafu Camp (4 640 m) – Uhuru Peak (5 895 m) – Mweka Camp (3 090 m)15 heures
Jour 6Mweka Camp (3 090 m) – Mweka Gate (1 650 m)4 à 5 heures

 

 

La voie Lemosho : une nouvelle voie plus longue 

La voie Lemosho pour l'ascension du Kilimandjaro est une voie récente et relativement longue : 49 kilomètres à parcourir en 6 à 8 jours. L'itinéraire est assez difficile mais très apprécié, car il est peu fréquenté, implique beaucoup de temps d’acclimatation et offre une expérience hors des sentiers battus. Certains vous diront d’ailleurs qu’il s’agit de la plus belle route pour gravir le Kilimandjaro.

Lemosho est un des rares itinéraires dont le départ se fait sur le côté ouest de la montagne, au niveau de la porte de Londorossi. Au cours de premiers jours d’ascension en forêt, l'isolement de cette voie vous permettra certainement d'apercevoir des buffles et des éléphants. Puis, la végétation dense et les grands arbres se transformeront en bruyères arborescentes et vous traverserez le col du Dos de l’Éléphant. Le 4ème jour, vous profiterez d'une vue sublime sur le volcan Kibo. Puis, vous croiserez la mythique Lava Tower et parcourez le canyon du Barranco Wall avant d’arriver au dernier lieu de campement, la veille de l’ascension finale.

L’ascension via la voie Lemosho inclut des nuits en bivouac sous tente et requiert entre 7 et 11 jours de trekking au total. A noter que la voie Lemosho est plus onéreuse que les autres sentiers en raison de sa longueur et de la situation de son point de départ qui implique un coût supplémentaire pour le transport.

 

JourParcours Temps de marche
Jour 1Londorossi Gate (2 360 m) – Mti Mkubwa Camp (2 780 m)5 heures
Jour 2Mti Mkubwa Camp (2 780 m) – Shira Camp 2 (3 850 m)8 heures
Jour 3Shira Camp 2 (3 840 m) – Lava Tower (4 630 m) – Barranco Hut (3 960 m)5 à 6 heures
Jour 4Barranco Hut (3 960 m) – Karanga Camp (4035 m)4 à 5 heures
Jour 5Karanga Camp (4 035 m) – Barafu Camp (4 640 m)5 heures
Jour 6Barafu Hut (4 640 m) – Uhuru Peak (5 895 m) – Mweka Hut (3 090 m)15 heures
Jour 7Mweka Hut (3 090 m) – Mweka Gate (1 640 m) 3 heures

 

La voie Rongai : la voie la plus préservée

La voie Rongai, ou Loitokitok, est le seul itinéraire qui permet de gravir le Kilimandjaro par son pend nord. C’est la route conseillée pour toute ascension pendant la saison des pluies puisque la face nord de la montagne est moins sujette aux précipitations. Étant la voie la plus pittoresque, elle a également le mérite d’être une des voies les moins fréquentées. Cela lui vaut d’être connue comme la plus voie la plus préservée et sauvage du Kilimandjaro. Le chemin parfait si vous recherchez cette douce impression d'être seul au monde

Le départ se fait à 1950 mètres d'altitude, avec une vue imprenable à la fois sur les massifs du Kenya et de la Tanzanie à la montée. Vous traverserez toutes sortes de paysages époustouflants : des cultures, une forêt de pins, un cratère volcanique, des monts escarpés et arides, les vallées du désert alpin, jusqu’à atteindre un sublime lac de montagne niché au pied du deuxième plus haut volcan du Kilimandjaro, le Mawenzi. Vous assisterez à des vues tout à fait spectaculaires lors de votre traversée entre le Mont Mawenzi et le Mont Kibo, avant de rejoindre le sommet pour le bouquet final. 

Le parcours rejoint ensuite la voie Marangu par Kibo Hut pour une descente en douceur au sud-est, idéale pour finir ce fabuleux trek. Ainsi, avec son départ au nord et son arrivée au sud, cette ascension plutôt facile vous permet de voir cette incroyable montagne sous tous ses aspects. 

L'itinéraire vous prendra 6 à 7 jours en fonction de si vous choisissez de passer par Third Cave Camp ou Mawenzi Tarn Camp.

 

JourParcoursTemps de marche
Jour 1Rongai Gate (1 950 m) – First Cave Camp (2 600 m)3 à 4 heures
Jour 2First Cave Camp (2 600 m) – Second Cave Camp (3 450 m)3 à 4 heures
Jour 3Second Cave Camp (3 450 m) – Mawenzi Tarn Camp (4 315 m)5 heures
Jour 4Mawenzi Tarn Camp (4 315 m) – Kibo Hut (4 700 m)5 à 7 heures
Jour 5Kibo Hut (4 700 m) – Uhuru Peak (5 895 m) – Horombo Hut (3 720 m)15 heures
Jour 6Horombo Hut (3 720 m) – Marangu Gate (1 870 m)6 à 7 heures

 

La voie Shira : une voie plus courte 

La voie Shira est un itinéraire peu fréquenté avec des points de vue magnifiques. De difficulté moyenne, ce chemin ne requiert pas d’être expérimenté malgré quelques pentes raides. Cette voie permet de monter le Kilimandjaro au départ de la porte de Shira située sur le côté ouest de la montagne à 3600 mètres d’altitude. Pour cela, vous éviterez certaines des étapes initiales de la voie Lemosho en montant en voiture mais cela vous donnera moins de temps pour vous acclimater. A noter que la route empruntée par le véhicule pour rejoindre le départ peut devenir impraticable en période de pluie pour cause de terrain accidenté.

Cette ascension vous mènera à travers des forêts humides, des vallées couvertes de bruyères et de très hauts senecios, et des paysages secs, dépourvus de végétation. Au gré de votre ascension, vous rencontrerez les deux géants du Kilimandjaro que sont la Lava Tower et le Barranco Wall ; et vous profiterez de panoramas fantastiques sur quelques-unes des merveilles de la Tanzanie : les aiguilles de Shira, les glaciers de l’Ouest du Kibo, mais aussi la vallée du Grand Rift, le Mont Méru et Longido.

Cet itinéraire se déroule généralement sur 6 à 7 jours.

 

JourParcoursTemps de marche
Jour 1Shira Gate (3 596 m) – Shira Camp (3 847m)3 heures
Jour 2Shira Camp (3 847m) – Lava Tower (4 640m) – Barranco Camp (3 985 m)5 à 7 heures
Jour 3Barranco Camp (3 985m) – Karanga Camp (4 040m)4 à 5 heures
Jour 4Karanga Camp (4 040m) – Barafu Camp (4 640m)5 heures
Jour 5Barafu Camp (4 640m) – Stella Point (5 685m) – Uhuru Peak (5 895m) – Mweka Camp (3 100m)15 heures
Jour 6Mweka Camp (3 100m) – Mweka Gate (1 650 m)4 à 5 heures

 

La voie Londorossi : la voie qui s’adapte à vos envies

La voie Londorossi commence comme la voie Lemosho, à l’ouest de la montagne, à la porte de Londorossi située à 2360 mètres d’altitude, et rejoint la voie Shira avant de redescendre par Mweka. Elle est moins fréquentée que les voies Marangu et Machame et possède le plus haut taux de réussite d’atteinte du sommet. Considérée comme l’un des plus beaux voyages de randonnée du parc, cette route offre une vue panoramique incomparable sur les vastes étendues du Kilimandjaro occidental. 

Vous démarrez votre ascension dans les Lemosho Glades, pour un voyage magique au cœur de la jungle épaisse. Les arbres laissent ensuite place aux fougères géantes, parmi lesquelles vous marchez jusqu'à atteindre des crêtes étroites situées à 3600 mètres d’altitude. L’occasion de vous asseoir et de profiter de la vue sur le Mont Méru

De là, deux trajets s’offrent à vous : certains choisissent le chemin à travers les grands plateaux qui conduisent jusqu’à l’imposant mur de Barranco; d’autres préfèrent allonger leur parcours et prendre la direction du Pofu Camp pour admirer sa vue sur les terres sauvages du Kenya. Cette deuxième option mène ensuite au magnifique lac du Mont Mawenzi et sur les crêtes du Mont Kibo, avant d’arriver au sommet.

La voie Londorossi offre la possibilité d’atteindre le sommet en prenant son temps. Cet itinéraire peut se faire en 8 jours de trekking mais il est vivement conseillé d’étaler l’ascension sur 9 jours pour une acclimatation plus douce. 

 

JourParcoursTemps de marche
Jour 1Londorossi Gate (2 360 m) – Lemosho Glades – Mkubwa Camp (2 750 m)3 heures
Jour 2Mkubwa Camp (2 750 m) – Shira Camp 1 (3 500 m)5 à 6 heures
Jour 3Shira Camp 1 (3 500 m) – Moir Camp (4 205 m)4 à 5 heures
Jour 4Moir Camp (4 205 m) – Pofu Camp (4 025 m)5 à 7 heures
Jour 5Pofu Camp (4 025 m) – Cave Camp (3 600 m)2 à 3 heures
Jour 6Cave Camp (3 600 m) – Mawenzi Tarn Camp (4 315 m)5 heures
Jour 7Mawenzi Tarn Camp (4 315 m) – School Camp (4 750 m)5 à 7 heures
Jour 8School Camp (4 750 m) – Uhuru Peak (5 895 m) – Millenium Camp (3 110 m)15 heures
Jour 9Millenium Camp (3 110 m) – Mweka Gate (1 830 m)2 à 3 heures

 

 

Désormais, vous disposez de toutes les informations nécessaires sur chacun des circuits du parc national du Kilimandjaro. Il ne vous reste plus qu'à contacter votre agence de voyage pour organiser votre trek en Tanzanie sur le sentier de votre choix !

 

Découvrez nos ascensions du Kilimandjaro

Histoires liées

Quoi faire autour du Volcan Arenal au Costa Rica ?

Le volcan Arenal est un incontournable du Costa Rica. Bien qu'en sommeil depuis 2010, sa forme conique parfaite, ses pentes de rochers volcaniques, et son activité thermale en font un lieu de choix pour qui veut découvrir la volcanologie. Mais Arenal est bien plus qu'un simple volcan, c'est une jungle profonde et dense qui offre […]

Lire la suite

Quoi faire autour du Volcan Arenal au Costa Rica ?

Le volcan Arenal est un incontournable du Costa Rica. Bien qu'en sommeil depuis 2010, sa forme conique parfaite, ses pentes de rochers volcaniques, et son activité thermale en font un lieu de choix pour qui veut découvrir la volcanologie. Mais Arenal est bien plus qu'un simple volcan, c'est une jungle profonde et dense qui offre […]

Lire la suite
safari-famille-avec-guide-4x4

Quelle est la meilleure période pour un safari au Kenya ?

Votre prochain objectif est de partir en safari au Kenya, mais vous ne savez pas à quelle période préparer votre voyage ? Kazaden est là pour aider. Faire un safari au Kenya est le rêve de nombreux aficionados des animaux, de la nature et de la photographie. Si vous envisagez de découvrir ce pays merveilleux et […]

Lire la suite

Quelle est la meilleure période pour un safari au Kenya ?

Votre prochain objectif est de partir en safari au Kenya, mais vous ne savez pas à quelle période préparer votre voyage ? Kazaden est là pour aider. Faire un safari au Kenya est le rêve de nombreux aficionados des animaux, de la nature et de la photographie. Si vous envisagez de découvrir ce pays merveilleux et […]

Lire la suite
safari-famille

Quel est le prix d'un safari au Kenya ?

Destination phare pour les amateurs de safari, le Kenya attire des voyageurs depuis de nombreuses années. La question inévitable pour toute personne s’aventurant sur ce territoire merveilleux est celle du budget. Si vous voulez déterminer le prix d’un safari au Kenya, Kazaden vous propose de voir ensemble le détail des tarifs de chaque aspect de […]

Lire la suite

Quel est le prix d'un safari au Kenya ?

Destination phare pour les amateurs de safari, le Kenya attire des voyageurs depuis de nombreuses années. La question inévitable pour toute personne s’aventurant sur ce territoire merveilleux est celle du budget. Si vous voulez déterminer le prix d’un safari au Kenya, Kazaden vous propose de voir ensemble le détail des tarifs de chaque aspect de […]

Lire la suite

Rejoignez nous sur Instagram

crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram