logo kazaden

Apprendre la slackline : votre prochain défi ?

Mai 2014 : nouveau coup d'éclat pour le highliner Tancrède Melet qui traverse une line suspendue au-dessus de la Vallée Blanche de Chamonix sans protections. Un exploit de haute voltige, inédit dans le monde des slackliners. L'occasion de découvrir ou de redécouvrir ce "sport de fous" qu'est la slackline ! SommaireMarcher au dessus du vide entre deux […]

Mai 2014 : nouveau coup d'éclat pour le highliner Tancrède Melet qui traverse une line suspendue au-dessus de la Vallée Blanche de Chamonix sans protections. Un exploit de haute voltige, inédit dans le monde des slackliners. L'occasion de découvrir ou de redécouvrir ce "sport de fous" qu'est la slackline !

Tancrède Melet en Highline à Toulouse en 2013 ©Wikimedia Commons
Tancrède Melet en Highline à Toulouse en 2013 au-dessus de la place du Capitole ©Wikimedia Commons

Marcher au dessus du vide entre deux murs de glace : leçon d'un highliner de l’extrême

Le Français Tancrède Melet vient de réaliser une première dans le monde de la highline (ce sport qui consiste à faire le funambule sur une sangle souple entre deux points en altitude ) : progresser au-dessus d’un précipice montagneux, entre deux murs de glace. Cet exploit s'est déroulé à la Vallée Blanche de Chamonix, l'un des spots d'alpinisme les plus mythiques.

Le froid et la neige étaient donc au rendez-vous, mais ceci n’a pas arrêté le slackliner qui a réalisé sa performance, pieds nus et sans aucune protection. Rien de bien étonnant pour Tancrède. Le funambuliste des neiges est un habitué des folles expériences : highline entre deux montgolfières en plein vol, au-dessus de la place du capitole à Toulouse ou entre deux téléphériques à plus de 300 mètres de haut. Rien ne l’arrête, ni le vide, ni le froid, et encore moins le bon sens. Une chose est sûre : après ce nouveau coup d’éclat, Tancrède n’est pas près de s’arrêter là.

La slackline, c'est aussi un art de vivre, une manière d'être :

[vimeo id="31240369" width="600" height="340" position="left"]

La highline, grand frère de la slackline

Petit retour sur la highline. Il s'agit d'abord d'un dérivé de la slackline. La slackline est une pratique qui consiste à traverser des distances assez courtes sur une sangle élastique attachée en hauteur à deux points d’ancrage. La slackline correspond donc à une version plus "corsée" du funambulisme qui, lui, se pratique toujours sur un câble rigide. Lorsque la sangle dépasse une hauteur de 30 mètres on parle alors de highline.

Highline ©Flickr
Highline ©Flickr

Pour beaucoup, ce sport donne plus l'impression d'un divertissement que d'une véritable pratique sportive. Pourtant il sollicite beaucoup de muscles, demande un travail d'équilibre intense, et une bonne résistance psychologique. Il vous faudra encore beaucoup d'entrainement avant de réussir à enchaîner 5 pas sur une sangle instable sans perdre la face ! Pas étonnant que certains sportifs de haut niveau comme le skieur Bode Miller, médaillé d’or olympique, aient adopté la slack comme technique d'entrainement.

Une line, différentes pratiques, une multitude de sensations

La slackline est très récente. Elle serait née dans les 80’s dans la légendaire vallée de Yosemite en Californie, lieu de prédilection des grimpeurs de l’extrême, et depuis, des slackliners avides de sensations fortes. Elle s'est déclinée en plusieurs activités connexes qui souvent sont encore plus extrêmes que la slackline originale. En tout cas il n'y aura pas de jaloux : ces variantes sont toutes plus folles les unes que les autres.

La jumpline par exemple, consiste à réaliser des sauts à même la sangle. La longline a pour but de parcourir des distances allant jusqu'à 100 mètres de long, et la waterline à progresser au-dessus de l'eau qui fait alors office d'unique protection en cas de chute !

Highline ©Flickr
Highline ©Flickr

La highline de 214 mètres de long : un record à battre

Outre le nombre et la technicité des figures réalisées sur une slackline, l'un des records les plus prisés est celui de la plus grande distance parcourue. Actuellement, ce record est détenu par l'américain Jerry Miszewski qui le 6 octobre 2013 a parcouru près de 214 mètres de line à 92 mètres de haut. Il a ainsi détroné le français Théo Sanson dont le record était de 150 mètres.

Comment a-t-il réussi cet exploit ? Jerry nous donne peu d'indices, sûrement beaucoup d'entrainement, de pratique et de concentration. Quoi qu'il en soit, le recordman a une conception bien à lui de la highline.

"La pratique de la highline est comme une grande métaphore de la vie. Sur la line, chacune de vos actions, chacun de vos mouvements affecte tout ce qui vous entoure. C'est pareil dans la vie : ce que vous faites a des conséquences sur vous et sur les autres. Il faut donc apprendre à rester toujours conscient. C'est ça, ce que vous apprend la highline" déclare-t-il dans une vidéo.

Malgré tout, il aura quand même fallu à Jerry 13 tentatives réparties sur une semaine pour réussir à attendre son objectif et à battre le record de Sanson. En tout cas, pas besoin de cours de philosophie pour pratiquer. Une slackline tendue entre les deux arbres du parc en bas de la rue, et vous pourrez vous lancer !

Repoussez vos limites avec Kazaden

 

Histoires liées

porteurs-kilimandjaro

Ascension Kilimandjaro sans guide, est-ce possible ?

Pour entreprendre l’ascension du Kilimandjaro et tenter de gravir la montagne jusqu’à son sommet baptisé pic Uhuru Peak, les amateurs de sensations fortes arrivent sur le mont généralement au sein d'un groupe de quatre à six personnes comprenant un ou plusieurs porteurs, guides de voyage et cuisiniers.  Si vous êtes un alpiniste chevronné, vous vous […]

Lire la suite

Ascension Kilimandjaro sans guide, est-ce possible ?

Pour entreprendre l’ascension du Kilimandjaro et tenter de gravir la montagne jusqu’à son sommet baptisé pic Uhuru Peak, les amateurs de sensations fortes arrivent sur le mont généralement au sein d'un groupe de quatre à six personnes comprenant un ou plusieurs porteurs, guides de voyage et cuisiniers.  Si vous êtes un alpiniste chevronné, vous vous […]

Lire la suite

L’île de Nosy Be, perle de Madagascar

Si vous envisagez de passer des vacances farniente à Madagascar, ne manquez pas une escale à Nosy Be, surnommée l'île aux parfums. Située à quelques encablures au nord-ouest des côtes Malagasy, l’île possède de nombreux atouts : plages de sable fin paradisiaques bordées par des eaux cristallines et turquoise, fonds marins d'exception, faunes et flores […]

Lire la suite

L’île de Nosy Be, perle de Madagascar

Si vous envisagez de passer des vacances farniente à Madagascar, ne manquez pas une escale à Nosy Be, surnommée l'île aux parfums. Située à quelques encablures au nord-ouest des côtes Malagasy, l’île possède de nombreux atouts : plages de sable fin paradisiaques bordées par des eaux cristallines et turquoise, fonds marins d'exception, faunes et flores […]

Lire la suite

Ascension du Grand Paradis, mon premier 4 000'

Noam, amateur de grands espaces et de nature, a réalisé l’ascension du Grand Paradis (4 061 m) au cours de l’été 2019. Accompagné de plusieurs amis, il nous raconte l’ascension de son premier 4 000’, de la préparation dans le Massif de la Vanoise à l’assaut final vers ce sommet mythique. Récit.  SommaireGenèse du projetLa […]

Lire la suite

Ascension du Grand Paradis, mon premier 4 000'

Noam, amateur de grands espaces et de nature, a réalisé l’ascension du Grand Paradis (4 061 m) au cours de l’été 2019. Accompagné de plusieurs amis, il nous raconte l’ascension de son premier 4 000’, de la préparation dans le Massif de la Vanoise à l’assaut final vers ce sommet mythique. Récit.  SommaireGenèse du projetLa […]

Lire la suite

Rejoignez nous sur Instagram

crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram