logo kazaden

Safari en Tanzanie : quelle est la meilleure période ?

Quand prévoir un safari en Tanzanie ? Quel temps fera-t-il ? Quand est la saison des pluies ? Quelles activités sont recommandées aux dates de votre voyage ? Kazaden répond à toutes vos questions et vous donne des conseils pour des vacances réussies !   SommaireRécapitulatif des meilleures périodes pour un safari en TanzanieJanvier à […]

Quand prévoir un safari en Tanzanie ? Quel temps fera-t-il ? Quand est la saison des pluies ? Quelles activités sont recommandées aux dates de votre voyage ? Kazaden répond à toutes vos questions et vous donne des conseils pour des vacances réussies !

 

Récapitulatif des meilleures périodes pour un safari en Tanzanie

 

★★★★✩✩★★★★★✩
Janvier à MarsAvril-MaiJuin à Octobre

Novembre-Décembre

Saison chaudeSaison des pluiesSaison sèchePetite saison des pluies
Période de forte chaleur et humidité. Saison idéale pour l’observation des oiseaux migrateurs.Période de fortes pluies et humidité. L’observation d’animaux est cependant possible et le flux de touristes moins important. Période aux températures clémentes et à l’humidité limitée. C’est la meilleure saison pour partir en Tanzanie et faire un safari dans le parc de votre choix.Période de forte chaleur et d’averses. Saison conseillée pour voir des paysages hauts en couleurs avec un flux de touristes plus léger.

 

Janvier à mars : saison chaude, le moment rêvé pour observer la faune 

 

Observez la migration des oiseaux en quête de hautes températures

La période entre janvier et mars est une des meilleures périodes pour se rendre en Tanzanie. Il s’agit d’une saison sèche aux températures très chaudes, le climat idéal pour faire un safari. Attention cependant si vous supportez mal les climats extrêmes, privilégiez une autre période pour votre voyage.

Toutefois, si vous tentez l’aventure, prévoyez de visiter le parc national de Tarangire au cours de votre séjour. Situé au nord-est de la Tanzanie, vous pourrez y observer les oiseaux migrateurs qui viennent passer l’hiver en Afrique en bord de rivière. Vous aurez peut-être aussi l’occasion d’apercevoir les grands mammifères du territoire puisque les éléphants, les gnous et les buffles vont souvent s’abreuver aux points d’eau alentour, au milieu des superbes acacias parasols et des imposants baobabs. 

 

Sortez des sentiers battus dans les réserves du sud et de l’est

Le sud de la Tanzanie n’est pas sans reste non plus lorsqu’il s’agit de réserves naturelles. Si vos vacances se déroulent plutôt dans cette région, allez vous promener du côté du magnifique parc de Saadani. Pour cela, évitez les pluies entre avril et mai et en novembre, et préférez plutôt les périodes qui les suivent, à savoir les mois de janvier et février et entre juin et août. Ainsi, vous aurez plus de chances d’observer les animaux qui profitent de l’eau restée dans les plaines au cours de vos safaris. 

Situé sur la côte Est, Saadani est le seul parc de Tanzanie à englober une plage de l’Océan indien, permettant ainsi d’observer des éléphants et des girafes qui se baladent sur les plages de sable blanc. La faune présente en ces lieux est connue pour être particulièrement dense : vous côtoierez des singes de toutes les espèces, des buffles, des phacochères, des gnous mais aussi des animaux plus surprenants comme des cobes, des bubales, des élans, des grands koudous ou encore des hippotragues noirs. Il n’est pas rare non plus de croiser des prédateurs, tels que des léopards, des lions, des hyènes tachetées et des chacals à dos noir. Enfin, il est à noter que les plages de cette réserve constituent aujourd'hui les plus importants lieux de reproduction de la tortue verte en Tanzanie continentale. 

 

Repoussez vos limites sur les hauteurs du Kilimandjaro et du Mont Méru

Enfin, pour les plus vaillants d’entre vous, la saison chaude est aussi une bonne période pour vous lancer dans la conquête des montagnes tanzaniennes ! Il existe de nombreuses excursions adaptées à des niveaux différents pour faire l’ascension du Kilimandjaro (5 895 m) ou l’ascension du Mont Méru (4556 m). Ces excursions se font toujours en compagnie d’un guide expérimenté qui saura vous faire découvrir la beauté de la Tanzanie à travers ses climats variés (tropical, aride et froid), sa faune sauvage, sa flore dense et ses paysages grandioses. La tradition veut que vous assistiez au lever ou au coucher du soleil depuis le sommet d’un de ces colosses qui surplombent la frontière entre la Tanzanie et le Kenya. 

Pour monter le Kilimandjaro, les deux périodes conseillées sont de janvier à mars ou, plus tard dans l’année, entre juin et octobre. De janvier à mars, la température tourne autour de 25°C en bas, 4 à 5°C à 4000m de haut, et -7 à -9°C au sommet. En ce qui concerne la montée du Mont Méru, il est accessible pendant la majeure partie de l’année, du mois de juin au mois de mars. La température y tourne généralement autour des 20°C.

 

 

Avril et mai : saison humide, le compromis pour éviter la foule

 

Choisissez la pluie pour plus de tranquillité et des paysages inédits

La saison humide, ou grande saison des pluies, a ses avantages et ses inconvénients. Il est souvent déconseillé de voyager en Tanzanie à cette période, car elle connaît des averses très régulières et certaines zones du pays sont inaccessibles à cause des routes devenues impraticables. Les régions du centre et de la côte ainsi que l’archipel de Zanzibar, Pemba et Mafia, au large de Dar Es Salaam, où les températures sont la plupart du temps élevées peuvent devenir étouffantes à cause de l’humidité dans l’air. 

Toutefois, il est important de noter que la présence de pluie est principalement concentrée sur le mois d’avril. Le mois de mai connaît des précipitations moins importantes et plus douces. De plus, le climat pendant cette période implique un flux de touristes bien moins important que pendant le reste de l’année et, de fait, des prix d’hébergement et de vols bien plus attractifs. La saison des pluies est donc aussi l’occasion de visiter la Tanzanie à petit budget et de se retrouver seul au monde au milieu de ses paysages féériques. 

 

Faites l’expérience palpitante de la grande migration des ruminants

Ce n’est pas tout ! Le plus gros avantage des safaris organisés pendant la saison humide c’est aussi et surtout avoir la chance d’être présent lors de la grande migration d’espèces sauvages qui a lieu entre les mois de mars et mai. Ainsi, vous assisterez au spectacle saisissant des immenses troupeaux de zèbres, gnous et gazelles traversant la réserve, parfois suivis de près par les guépards et les lions. Pour observer l’exode de nos amis herbivores, rendez-vous non loin du Kenya, dans le parc du Serengeti. Ce lieu de vastes étendues (14 000 km2) vous offre la possibilité d’inclure un vol en montgolfière aux activités de votre séjour. Vous pourrez ainsi survoler ses plaines infinies et profiter d’un panorama époustouflant. Vous vous laisserez certainement surprendre par les couleurs magiques des paysages qui sont plus verdoyants que pendant les autres saisons.

 

 

Juin à octobre : saison sèche, l'idéal pour visiter la Tanzanie

 

Prenez-en plein les yeux dans les grands parcs du nord de la Tanzanie

La saison sèche est la meilleure période pour un safari en Tanzanie. Elle est marquée par des pluies plus rares et des températures plus agréables qui varient entre 23 et 25 °C avec des pics jusqu'à 32 °C. C’est aussi la meilleure période si vous voulez avoir une chance d’observer le “Big Five” d’Afrique lors de vos safaris, à savoir lions, léopards, éléphants, rhinocéros et buffles. Pour cela, partez dans un des multiples grands parcs du nord du pays. De Serengeti au Lac Natron en passant par Ngorongoro, il y en a pour tous les goûts et toutes les expériences. A noter que les mois de juillet et août connaissent chaque année une affluence touristique importante. Préférez donc une autre période si vous voulez parcourir les réserves naturelles en solitaire.

Entre juin et octobre, l’aire de conservation du Ngorongoro offre à voir des paysages spectaculaires et de nombreux animaux sauvages. Vous y trouverez notamment des lions, des guépards, des zèbres, des gazelles et des élans du cap. Si vous êtes un sportif aguerri, le cratère du Ngorongoro ne manquera pas non plus de vous couper le souffle. Une fois à son sommet, vous aurez une vue prenante sur sa surface totale de 265 km2 et ses environs. Vous apercevrez sûrement le lac Makat Soda, où il vous plaira de faire une pause aux côtés de ses nombreuses espèces d’oiseaux, parmi lesquelles on compte notamment des flamants roses.

Au Sud de Ngorongoro se trouve le parc national du lac Manyara et sa vue imprenable sur la vallée du Grand Rift. Vous y verrez des singes se déplacer de branche en branche dans la forêt, des éléphants profitant des zones ombragées et bien d’autres animaux sauvages tels que des zèbres, des impalas, des girafes, des buffles ou encore des hippopotames. Pour certains de ces animaux, l’observation sera plus facile à la tombée de la nuit. Non loin de là se trouve aussi le lac Eyasi autour duquel les zèbres et girafes évoluent librement jusqu’au sein des campements. Si votre séjour vous amène en ces lieux et que vous avez la chance d’y passer quelques nuits, sachez qu’il n’est pas rare d’entendre ces animaux se déplacer sous vos fenêtres. De quoi faire de très jolis rêves !

 

Allez à la rencontre des chimpanzés et de la brousse de l’ouest

Si vous souhaitez sortir des sentiers battus et vous éloigner du nord de la Tanzanie, les parcs nationaux situés à l’Ouest du pays sont la destination parfaite. Dans cette zone, le climat est agréable de juin à octobre, mais la météo est vraiment idéale de juin à septembre. Vous y trouverez le parc de Gombe, perché sur les pentes raides des monts Mahale et au bord du lac Tanganyika. Il abrite à ce jour une population d’environ 200 chimpanzés et une centaine d’autres primates que vous croiserez au cours d’une randonnée. Non loin de là, vous pourrez également vous rendre au pied des merveilleuses chutes de Kalambo, ou aller à la rencontre de la faune particulière qui peuple les plaines du parc Katavi. Elans du cap et grands koudous vous y attendent et rendront vos nuits de bivouac en brousse inoubliables.

 

Partez à l’aventure en compagnie des peuples Maasaï dans le sud

Les plateaux du Sud de la Tanzanie sont eux aussi un terrain de jeu à ciel ouvert pour les amateurs de randonnée qui pourront se laisser tenter par un trek aux côtés des peuples Maasaï. Cette région abrite le parc de Mikumi et le parc du Selous où il fait plutôt bon vivre entre le mois de juin et de décembre. Ainsi, vous pouvez traverser les jolies collines et les immenses plantations de sisal de Mikumi et photographier la faune sauvage au gré de votre balade : lions, lycaons, antilopes ou encore élans. Puis, de là, il vous sera possible de rejoindre le nord de la réserve du Selous et ses nombreux lacs naturels où se prélassent crocodiles et hippopotames. Vaste de 55 000 km2, cette réserve est un incontournable de la Tanzanie et est inscrite au patrimoine de l’UNESCO. Accompagné de rangers, vous y découvrirez les bases du pistage de brousse et suivrez les traces de grands prédateurs au milieu d’une flore exceptionnelle. 

 

Organisez votre safari en Tanzanie

 

Zebras and wildebeests in the Ngorongoro Crater, Tanzania

 

Découvrez la capitale et la côte tanzaniennes

Pendant la période sèche, vous aurez la possibilité d’agrémenter votre séjour de visites qui se seraient avérées plus difficiles durant les saisons humide ou chaude. En effet, le centre de la Tanzanie est une zone semi-aride où il fait très chaud toute l’année. Pendant les saisons de pluie, l’air y est humide et l’atmosphère en devient étouffante. La côte, quant à elle, connaît l’humidité et la chaleur toute l’année dû à son climat équatorial. En vous rendant dans ces régions durant la période sèche, vous vous assurez des conditions optimales puisque les températures varient entre des maximales à 30°C  et des minimales à 19°C voire 15°C la nuit.

Au centre de la Tanzanie se situe la capitale du pays, Dodoma. Réputée pour son architecture originale, vous aurez l’occasion d’y visiter les sites d’art rupestre de Kondoa et de suivre des circuits culturels pour mieux comprendre la culture locale. Pensez aussi à inclure le parc national de Ruaha à votre voyage : situé à quelques kilomètres de la ville, il a été élu première réserve d’Afrique de l’est grâce à sa population d’éléphants absolument exceptionnelle.

Sur la côte Est se situe la plus grande ville de Tanzanie, Dar Es Salaam, où se mêlent les cultures africaine, arabe et indienne que vous retrouverez facilement dans les saveurs de ses marchés et ses restaurants. Destination prisée des férus d’histoire, vous aurez l’occasion d’y visiter la première église catholique d’Afrique de l’Est et le vieux fort de la ville.

De là, vous pourrez ensuite vous rendre sur l’île paradisiaque de Zanzibar et découvrir l’incroyable beauté de son archipel. Ce lieu enchanteur offre tout un éventail d’activités de rêve : flânerie dans les charmants villages de l’île, promenade dans la mangrove de la forêt de Jozani au milieu des singes et des colobes roux, détente sur la sublime plage de Jambiani, baignade dans l’eau translucide de l’île aux épices, initiation au snorkeling et découverte de la vie marine ou encore observation des dauphins à bord d’un bateau de pêcheur. Vous l’aurez compris, Zanzibar est avant tout une destination balnéaire où l'eau est chaude toute l'année puisque sa température varie de 25°C en août à 30°C en mars.

Il vous faudra aussi visiter l’immanquable de Zanzibar qu’est Stone Town, ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Partout où vous poserez les yeux, vous retrouverez les influences indiennes, arabes, africaines et européennes qui imprègnent aujourd’hui son centre historique. N’hésitez pas à vous faire accompagner d’un guide qui sera de bons conseils pour vos visites et qui retracera pour vous les événements qui ont forgé ce lieu chargé d’histoire. 

 

Aerial view of the fishing boats on tropical sea coast with sandy beach at sunset. Summer holiday on Indian Ocean, Zanzibar, Africa. Landscape with boat, green trees, transparent blue water. Top view

 

Novembre et décembre : saisons des averses, parfaite pour des paysages flamboyants

 

Evitez la foule pour des safaris plus détendus 

La petite saison des pluies est un compromis entre la saison humide durant laquelle il pleut énormément, et la saison sèche et ses conditions optimales. Des averses risquent de vous surprendre pendant cette période, mais elle s’inscrit malgré tout dans la continuité de la saison sèche avec des précipitations modérées (9 jours de pluie en moyenne seulement à Dar Es Salaam en novembre) et des températures chaudes. Tout comme pour la grande saison des pluies, l’atmosphère humide peut très vite être étouffante, d’autant que le mois de décembre est un des mois les plus chauds de l’année, mais cela concerne généralement les régions du centre et de la côte Est.

C’est le moment idéal si vous souhaitez éviter le tourisme de masse puisque le flux de visiteurs est moindre que pendant la période sèche. Cela implique aussi un voyage à moindre coût, concernant le prix des hôtels et des vols, ce qui n’est pas négligeable. Elle est également intéressante pour les amoureux des beaux paysages puisque les décors de Tanzanie que vous connaissez se revêtent de couleurs chatoyantes grâce à la météo changeante pendant les deux saisons des pluies. 

 

Lancez-vous dans l’ascension d’un volcan en activité

Ainsi, de nombreuses activités listées plus haut vous seront accessibles. Par exemple, si vous êtes adepte de randonnée, les mois de juin à novembre inclus forment la meilleure période pour se rendre au Lac Natron. Celui-ci se situe dans une zone très sèche aux températures chaudes toute l’année qui dépassent d’ailleurs fréquemment les 40 °C. C’est à cause de ce climat particulier que les saisons pluvieuses sont recommandées pour aller voir celui que l’on surnomme le « lac de feu ». 

Vous y rencontrerez gazelles, girafes, zèbres, babouins, et de nombreux oiseaux, tels que des vautours, autruches et étourneaux brillants, avant d’entamer une randonnée de 5 à 7 heures sur les flancs du volcan Ol Doinyo Lengaï. Surnommé « La Montagne de Dieu » par les peuples Maasaï, ce volcan montre régulièrement les signes de son activité en laissant échapper des fumerolles contribuant à son aspect mystérieux. Veillez à bien vous équiper de bâtons de marche et de gants avant d’attaquer ses 1700m de dénivelé, et à vous munir d’un guide qui vous donnera tous les bons conseils pour une ascension sans embûche. 

 

Organisez votre safari en Tanzanie

Histoires liées

Quel véhicule pour un safari en Afrique ? Minibus ou 4x4 ?

Vous partez en safari en Afrique et souhaitez savoir quel véhicule est le plus adapté ?  Les vacances en safari sont une expérience inoubliable, et il est important de bien choisir votre véhicule afin qu'il corresponde parfaitement à vos attentes. Nous allons essayer dans cet article d'examiner les caractéristiques des minibus (également appelés "vans") et […]

Lire la suite

Quel véhicule pour un safari en Afrique ? Minibus ou 4x4 ?

Vous partez en safari en Afrique et souhaitez savoir quel véhicule est le plus adapté ?  Les vacances en safari sont une expérience inoubliable, et il est important de bien choisir votre véhicule afin qu'il corresponde parfaitement à vos attentes. Nous allons essayer dans cet article d'examiner les caractéristiques des minibus (également appelés "vans") et […]

Lire la suite
safari-famille-avec-guide-4x4

Quelle est la meilleure période pour un safari au Kenya ?

Votre prochain objectif est de partir en safari au Kenya, mais vous ne savez pas à quelle période préparer votre voyage ? Kazaden est là pour aider. Faire un safari au Kenya est le rêve de nombreux aficionados des animaux, de la nature et de la photographie. Si vous envisagez de découvrir ce pays merveilleux et […]

Lire la suite

Quelle est la meilleure période pour un safari au Kenya ?

Votre prochain objectif est de partir en safari au Kenya, mais vous ne savez pas à quelle période préparer votre voyage ? Kazaden est là pour aider. Faire un safari au Kenya est le rêve de nombreux aficionados des animaux, de la nature et de la photographie. Si vous envisagez de découvrir ce pays merveilleux et […]

Lire la suite
safari-famille

Quel est le prix d'un safari au Kenya ?

Destination phare pour les amateurs de safari, le Kenya attire des voyageurs depuis de nombreuses années. La question inévitable pour toute personne s’aventurant sur ce territoire merveilleux est celle du budget. Si vous voulez déterminer le prix d’un safari au Kenya, Kazaden vous propose de voir ensemble le détail des tarifs de chaque aspect de […]

Lire la suite

Quel est le prix d'un safari au Kenya ?

Destination phare pour les amateurs de safari, le Kenya attire des voyageurs depuis de nombreuses années. La question inévitable pour toute personne s’aventurant sur ce territoire merveilleux est celle du budget. Si vous voulez déterminer le prix d’un safari au Kenya, Kazaden vous propose de voir ensemble le détail des tarifs de chaque aspect de […]

Lire la suite

Rejoignez nous sur Instagram

crossmenu linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram