6 façons de voyager hors des sentiers battus - Kazaden Blog

6 façons de voyager hors des sentiers battus

D’après l’Organisation Mondiale du Tourisme, à l’heure du tourisme de masse, moins de 5% des sites touristiques du globe rassemblent plus de 95% des voyageurs – avides de poster sur instagram une vue de la Tour de Pise, de la Baie d’Halong ou des Chutes du Niagara.

Chez Kazaden, nous avons toujours prôné une façon différente de voyager, basée sur l’esprit d’aventure et le rapprochement avec la nature, loin des sentiers battus. Mais ce n’est pas la seule façon de voyager hors les clous. Aventure, cyclotourisme, slow travel, voyages culinaires, spirituels ou motorisés, découvrez 6 de voyager, différemment.

#1 L’aventure : au cœur de la nature

Rando aux Lofoten (c) Paul Gaillard

Partir à l’aventure est l’occasion de plonger au coeur de la nature sauvage et de s’imprégner de son incroyable force. L’exploration active de paysages exceptionnels, de la montagne au désert en passant par le grand large, permet un retour aux valeurs originelles du voyage. De la croisière en Corse, à l’ascension de l’Aconcagua, en passant par le trek dans le désert et la plongée en Egypte, l’aventure est accessible à tous les niveaux physiques et sous des formes très variées : croisières en voilier, trek/rando, alpinisme, kitesurf, plongée…

L’aventure, c’est aussi l’occasion de partager des émotions uniques avec vos compagnons de voyage. Le dépassement de soi-même en haute altitude, la beauté incomparable du grand large ou même des moments de partage authentiques avec vos proches ou le groupe, sont des instants précieux que seuls la nature est capable de procurer. 

#2 Les voyages motorisés : la liberté du roadtrip

Voyage moto en Himalaya (c) Soloviova Liudmyla

Le road trip ou voyage motorisé est avant tout un synonyme de liberté. Associé à l’épopée des premiers colons de l’Ouest américain, le road trip est aujourd’hui une manière de voyager et de parcourir le monde de façon efficace. Les voyages motorisés permettent de se déplacer où bon vous semble, à votre rythme, au gré de la route et des rencontres effectuées sur votre parcours. Sillonner les grands parcs nationaux de l’Ouest dans votre Combi Volkswagen, découvrir l’Australie, l’outback et ses plages de rêve en Jeep, ou même réaliser un voyage moto en Royal Enfield jusqu’aux 5 602 m du Khardung La, plus haut col carrossable du monde (5 602 m – Inde), autant de possibilités uniques de partir pour une aventure à l’état brut. La référence dans le secteur : Planet-Ride.

#3 Les voyages culinaires : découvrir le monde avec ses papilles

Chef cuisinant du Calmar en Chine (c) aphotostory

Une autre façon originale de découvrir une destination est de thématiser son voyage autour de la gastronomie et le terroir. Certaines agences, comme Wine Passport ou Comptoir des Voyages, en ont d’ailleurs fait leur spécialité et vous permettent d’accéder à des produits et savoirs-faire exceptionnels. C’est une façon originale de découvrir la culture d’un pays, ses traditions culinaires, ses saveurs, le tout en prenant le temps de partager de bons repas. Découvrir le Japon via sa gastronomie, la Méditerranée en suivant la route des oliviers ou bien déguster de merveilleux whisky dans les highlands Écossais, impossible pour nous de choisir une destination tant les possibilités sont nombreuses. Restaurants, caves intimistes ou petits boui-boui sans prétentions, peu importent vos envies et vos goûts, le monde et sa gastronomie s’offrent à vous ! 

#4 Le Slow travel : le luxe de prendre son temps 

Prendre son temps en Slow Travel

Le “Slow travel” est est en vogue, en témoigne le succès de l’émission TV « J’irai dormir chez vous ». Son principe est simple : prendre son temps et ralentir au moment de découvrir un pays. Loin de l’accélération constante du tourisme de masse, le Slow travel porte l’accent sur la patience ainsi que sur l’impératif de vivre comme les populations locales, afin de découvrir en profondeurs leurs coutumes et mode de vie. Cela passe notamment par des séjours plus longs et hors des sentiers battus. Le rythme des visites ralentit et celles-ci s’orientent désormais vers des sites moins fréquentés et surtout bien plus authentiques que les sites touristiques majeurs. Le Slow travel, c’est aussi l’art de laisser place à l’improvisation, émancipation salvatrice de la logistique tentaculaire des voyages traditionnels. C’est enfin une façon unique de voyager en réduisant son impact sur l’environnement en espaçant ses déplacements, en limitant les vols internationaux et en privilégiant le covoiturage et les transports en commun. 

#5 Les voyages spirituels : éveiller sa conscience du monde

Jeunes moines au Tibet (c) SantiPhotoSS

Selon un proverbe tibétain, “le voyage est un retour vers l’essentiel”. En effet, partir pour un voyage spirituel, c’est faire le choix de non seulement découvrir un nouveau pays, mais aussi de se redécouvrir. Dans une époque où le temps accordé à soi-même fond comme neige au soleil, ces voyages offrent la possibilité d’une escapade hors du temps. C’est l’occasion de ne faire qu’un avec son environnement, de prendre le temps de découvrir la culture du pays, de faire le point sur soi-même et de revenir à sa vie quotidienne avec un état d’esprit neuf. Même si les pays asiatiques (Inde, Japon, Thaïlande, Népal…) sont globalement plébiscités pour leur philosophie de vie accordant une place prépondérante à la spiritualité, il est possible de se rendre dans le reste du monde pour y trouver l’éveil spirituel. 

#6 Le cyclotourisme : le monde à vélo

Cyclotourisme (c) Wanderound

Le cyclotourisme permet de prendre le temps de découvrir ou redécouvrir son environnement, le tout, dans un respect total de l’environnement. Ainsi, les passionnés de vélo pourront découvrir l’hexagone et son patrimoine exceptionnel (les châteaux de la Loire, le Mont Saint Michel ou le Palais des papes à Avignon) au gré des différents itinéraires balisés d’EuroVélo. Vous pourrez aussi rouler aux confins du monde, à la rencontre de paysages préservés, loin de tout, comme la Carretera Austral sillonnant la Patagonie Chilienne, ou la route du Pamir au Tadjikistan, massifs montagneux quasiment hors du temps. Attention cependant à certains itinéraires, nécessitant une condition physique impeccable ainsi qu’une préparation minutieuse. Nous conseillons notamment de télécharger l’application Mécano Vélo comportant de nombreux conseils techniques et fiches utiles une fois sur la route.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − 7 =