Ascension du Vignemale - Kazaden Blog

Ascension du Vignemale

Le Vignemale est le plus haut sommet des Pyrénées françaises ! Egalement appelé « la Pique Longue« , il culmine à 3298m d’altitude. Il est officiellement le 16ème plus haut sommet des Pyrénées (espagnoles et françaises donc).

L’ascension du Vignemale est une superbe course de haute montagne, qui ne présente pas de difficultés majeures, mais qui nécessite tout de même du matériel de base : crampons, piolets, cordes et casques. Dans la plupart des cas, il est nécessaire de s’encorder (sauf lorsque les conditions d’enneigement du glacier sont extrêmement favorables) et donc de connaitre les techniques d’encordement. Si tel n’était pas votre cas, il faudra alors vous faire accompagner par un guide de haute montagne pour réaliser l’Ascension du Vignemale, ce dernier vous montrera toutes les techniques de base en alpinisme.

Voir nos ascensions dans les Pyrénées

 

L’itinéraire le plus facile et le plus fréquemment emprunté est la voie normale par le glacier d’Oss

Vignemale ©Wikimedia

Vignemale ©Wikimedia

oue, vous profiterez notamment d’une magnifique vue sur le célèbre Cirque de Gavarnie.

Deux options s’offrent à vous : l’ascension du Vignemale en une journée, ou sur deux jours, avec une nuit au Refuge de Baysselance (2 651m).

Départ de l’Ascension du Vignemale

Le départ se fait depuis le Barrage d’Ossoue (1 834m). Il faut alors suivre le GR10, sentier balisé rouge-blanc, qui va en direction du sud. Ce dernier se trouve dans le prolongement de la route et traverse le barrage par la droite.

Aux alentours des 2 100 mètres d’altitude, vous passerez un pont de neige, juste derrière le GR10 part en lacet vers la droite (Nord).

Passage des Grottes de Bellevue (2400m)

Après les grottes, lorsque le GR10 part vers la droite dans une épingle, quittez le pour continuer à gauche, vers l’Ouest, sur un sentier cairné. Si vous dormez au refuge, vous continuez tout simplement sur le GR10 vers la droite et comptez environ 1/2 heure de marche environ.

Vignemale ©Wikimedia

Vignemale ©Wikimedia

Ascension du Vignemale, Pied du Glacier (2 700m à 2 800m variable) et dernier tronçon

En suivant le sentier balisé de cairn, vous atteignez le pied du glacier. Il faut alors chausser vos crampons et vous munir de vos piolets  ! Suivant les conditions, il faudra vous encorder.  Lorsque vous vous attaquez à la montée sur le glacier, suivez les traces les plus visibles, c’est normalement le chemin le plus sûr pour éviter les zones de crevasses. Si vous êtes accompagné d’un guide, vous vous éviterez un petit stress supplémentaire, car il saura vous guider sur la partie la plus sécurisée du glacier.
Une fois que vous êtes en haut du glacier, vous rejoignez la base du versant Sud de la Pique Longue, il faut alors enlever vos crampons et gravir les pentes d’éboulis. Attention aux pierres qui peuvent tomber !

Une fois cette escalade (pas technique du tout) achevée, vous atteignez le sommet du Vignemale, la Pique Longue ! (3298m).

Ascension du Vignemale en famille, une bonne idée ?

Une excellente idée même ! L’ascension du Vignemale ne demande pas d’expérience particulière en alpinisme, c’est une bonne expérience de haute montagne à faire en famille. Si vous hésitez encore à vous lancer ce chouette récit photographique d’une famille qui s’élance à la conquête du Vignemale devrait finir de vous convaincre : ascension du Vignemale en famille

L’ascension du Vignemale en course !

Envie de faire cette ascension de façon sportive ? Partez sur le « Trophée du Grand Vignemale » ! Cette course créée au début du 20ème siècle suite à une rivalité entre les guides de Gavarnie et de Cauterets a été relancée par la ville de Cauterets, il y a une trentaine d’années. Véritable trail en haute montagne, il s’agit là d’une version très très sportive de l‘ascension du Vignemale. En savoir plus sur le Trophée du Grand Vignemale.

Sur Kazaden.com, nous vous mettons directement en contact avec les meilleurs guides de haute montagne, pour vous accompagner dans toutes vos expériences en alpinisme. Nous vous proposons des stages de 2 jours, 3 jours, 5 jours ou plus sur des sommets emblématiques (Mont-Blanc, Vignemale, Grand Paradis, Dôme des Ecrins …) en compagnie des meilleurs experts.

Voir nos ascensions dans les Pyrénées

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

26 − 25 =