Le Grand Raid de la Réunion 2014 : La Diagonale des Fous !

Le jeudi 23 octobre dernier avait lieu à 22h30 le départ de la 22ème édition du Grand Raid de la Réunion. 22 heures et 55 minutes plus tard, c’est le français François d’Haene qui franchissait la ligne d’arrivée le premier, remportant par la même occasion l’Ultra-Trail World Tour. Revenons sur cette épreuve hors norme d’ultra-trail, qui invite chaque athlète au dépassement de soi pendant près de 3 jours.

Kilian Jornet ©Wikimedia

Kilian Jornet ©Wikimedia

La Diagonale des Fous : 172,6 km de course et 9 996m de dénivelé positif !

Surnommée la Diagonale des Fous, la course porte bien son nom. En effet, le Grand Raid de la Réunion 2014, ce n’était pas moins de 172,6 kilomètres de course pour 9 996 mètres de dénivelé positif ! Autant vous dire qu’il vaut mieux avoir du courage et un grain de folie en soi pour se lancer dans l’aventure. Et pourtant, cela ne sempble pas avoir effrayé les 2 435 participants qui se sont présentés le 23 octobre dernier sur la ligne de départ de cette édition 2014.

Pour beaucoup d’entre eux, ce n’était pas une première. Mais pour beaucoup d’autres, il s’agissait pour la première fois d’aller puiser des forces au plus profond d’eux-même pour parvenir à bout de cette rude épreuve. En effet, tous les participants vous le diront, le Grand Raid de la Réunion n’est pas seulement une épreuve physique, c’est aussi une épreuve mentale. Et comme le décrit Haraki Murakami dans son livre « L’autoportrait de l’auteur en coureur de fond », il ne faut alors pas laisser cette souffrance physique locale devenir une souffrance psychique globale. Il vaut bien mieux conserver une certaine allure, au sens propre comme au sens figuré.

 

UTMB ©Flickr

UTMB ©Flickr

Le Grand Raid de la Réunion : un véritable défi personnel !

« Ceux qui arriveront à terminer le parcours auront beaucoup de mérite », avait déclaré Robert Chicaud, le président de l’association Grand Raid. Cela n’est pas un hasard car la place obtenue ou le temps réalisé n’avaient que très peu d’importance pour la majorité des coureurs. Tout ce qui comptait, c’était d’arriver au terme de la course, même s’il faudrait près de 3 jours pour certains. A l’inverse, pour d’autres, il s’agissait d’une véritable compétition où le classement final était décisif.

En effet, cette 22ème édition marquait une nouveauté puisque la course est devenue cette année une épreuve à part entière de l’Ultra-Trail World Tour. Il s’agit d’ailleurs de l’ultime épreuve du circuit. Autant vous dire que la lutte fut acharnée à l’avant de la course, et c’est le français François d’Haene qui fut le grand gagnant dans l’affaire. Vainqueur l’année dernière, il a réédité son exploit cette année et s’est imposé, ce qui lui a permis de passer devant le sud-africain Ryan Sandes au classement général de l’Ultra-Trail World Tour et de remporter la compétition internationale !

Vous savez désormais tout de l’édition 2014 du Grand Raid à la Réunion. Et si cela vous tentait pour l’année prochaine, sachez qu’il est ouvert à tous. La Diagonale des Fous ne se veut pas élitiste. Si l’âge moyen des athlètes est de 43 ans, le benjamin avait cette année 20 ans et le doyen 74 ans, comme quoi l’ultra-trail se pratique à tout âge ! Et si vous souhaitez vous entraîner un peu avant de vous lancer dans le parcours le plus exigeant, vous pouvez toujours vous inscrire dans l’un des deux autres disponibles lors du Grand Raid : le trail du Bourbon (plus de 90km) et celui de La Mascareignes (63km). C’est une discipline exigeante mais dont les vertus ne sont plus à démontrer !

Les plus belles aventures outdoor à découvrir sur Kazaden

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

56 + = 64