Pistes de ski les plus dangereuses du monde : notre top 10 - Kazaden

Les pistes de ski les plus dangereuses du monde : notre top 10

Les 10 pistes de ski les plus dangereuses du monde sont plutôt réservées à ceux qui maîtrisent parfaitement les pistes noires classiques car sur celles-ci, la difficulté monte d’un cran, voire de plusieurs. D’ailleurs, rien qu’à les voir, vous en aurez déjà des frissons…

Les pistes de ski les plus dangereuses #10 : Christmas Chute à Alyeska en Alaska (Etats-Unis)

Depuis le télésiège qui vous y emmène, vous pouvez entrevoir un long couloir de brume où se dressent deux géants murs de roche de part et d’autre de la piste. Intimidante, Christmas Chute en Alaska n’en reste pas moins un régal après de fortes chutes de neige. Et ça tombe bien car la station d’Alyeska est connue pour posséder l’enneigement le plus fort d’Amérique du Nord. Restez prudent cependant, elle demeure l’une des pistes de ski les plus dangereuses du monde !

Christmas Chute ©Adventurejayhome

Christmas Chute ©Adventurejayhome

Les pistes de ski les plus dangereuses #9 : Tortin à Verbier (Suisse)

Tortin est l’une des pistes les plus complètes des Alpes. Doté de terrains très variés, il vaut mieux s’y attaquer lorsque la poudreuse est au rendez-vous, sinon vous aurez du mal à tenir sur vos jambes à l’arrivée. En effet, à l’inverse d’autres pistes de haut niveau, Tortin offre des difficultés croissantes. Plus on descend, plus on fait face à des pentes exigeantes qui requièrent un haut niveau en ski. A vous de voir si vous êtes prêt à relever le défi !

Les plus belles aventures outdoor à découvrir sur Kazaden

Les pistes de ski les plus dangereuses #8 : La Grave près des Deux Alpes (France)

La descente de La Grave est célèbre dans toutes les Alpes. Située à 2 pas de la station des Deux AlpesLa Grave reste cependant une destination à risque et mieux vaut s’y rendre en compagnie d’un guide de haute montagne pour faire face aux dangers. En effet, il s’agit là d’un itinéraire de ski hors piste et bien qu’il soit dangereux, il n’en reste pas moins stupéfiant. Mais il faut le mériter car il n’est pas évident d’atteindre le sommet du Glacier de Girose pour entamer une descente périlleuse qui restera certainement gravée dans vos mémoires. Venez découvrir cette descente en compagnie d’un guide Kazaden.

La Grave, ski hors-piste ©Wikimedia

La Grave, ski hors-piste ©Wikimedia

Les pistes de ski les plus dangereuses #7 : Body Bag à Crested Butte dans le Colorado (Etats-Unis)

L’approche de Body Bag à Crested Butte est terrifiante. Lorsque l’on se trouve au sommet, on ne voit même pas l’arrivée à l’horizon, à moins que l’on se penche un petit peu. Se dresse alors une pente vertigineuse et inclinée à 50 degrés. Il faut dire qu’avec un nom pareil, il ne fallait pas s’attendre à une descente de croisière. C’est d’ailleurs l’une des étapes du fameux Freeride World Tour, ce qui montre bien que cette piste n’est pas accessible à tous les skieurs. Et si cela ne vous fait pas peur, préparez-vous à enchaîner des passages où se trouvent des troncs d’arbres piégeux, des couloirs étroits et des sauts impressionnants.

Les pistes de ski les plus dangereuses #6 : Le Tunnel à l’Alpe d’Huez (France)

Si La Sarenne est la piste la plus longue de l’Alpe d’Huez avec 13 kilomètres de descente, c’est bien Le Tunnel qui est la piste la plus redoutée dans la station iséroise. Depuis le téléphérique, on comprend vite ce qui nous attend. Imaginez plutôt, à 3 300 mètres d’altitude, des pentes extrêmement raides, glacées et bosseuses que l’on aborde par un tunnel très étroit et assez intimidant. Voilà l’une des pistes de ski les plus dangereuses du monde mais aussi un véritable défi à relever ! Venez tenter Le Tunnel avec l’un de nos guides!

Le tunnel à l'Alpe d'Huez ©Wikimedia

Le tunnel à l’Alpe d’Huez ©Wikimedia

Les pistes de ski les plus dangereuses #5 : Delirium Dive à Banff (Canada)

Delirium Dive à Banff (Canada) est l’une des pistes les plus célèbres d’Amérique du Nord. Elle est dotée de tout ce à quoi l’on peut s’attendre d’une piste d’une telle envergure : elle est raide, rocheuse et étroite (avec certains passages à 50 degrés). En revanche, sachez que les risques d’avalanche n’y sont pas négligeables. Et c’est pourquoi il est obligatoire pour tout skieur d’être équipé d’un émetteur-récepteur pour pouvoir s’y rendre.

Repoussez vos limites avec Kazaden

Les pistes de ski les plus dangereuses #4 : Le Grand Couloir à Courchevel (France)

L’arrête initiale en dissuade plus d’un de se lancer dans le Grand Couloir de Courchevel (France). Longue de 200 mètres, elle fait de cette piste une expérience vertigineuse. Cela ne fait ensuite que se renforcer avec les pentes raides et bosseuses qui suivent. Souvent glacées, elles sont naturellement dangereuses et se destinent donc aux meilleurs skieurs, surtout qu’il n’existe pas vraiment d’échappatoire, si ce ne sont les Couloirs de Sous Pylons et d’Emile Allais, tous deux tout autant difficiles à aborder. L’un des guides Kazaden se fera un plaisir de vous la faire découvrir.

 

La station de Couchevel ©Wikimedia

La station de Couchevel ©Wikimedia

Les pistes de ski les plus dangereuses #3 : Harakiri à Mayrhofen (Autriche)

Tout est dit dans le nom que porte la piste puisque le terme « harakiri » correspond à un suicide rituel qui était effectué par les samouraïs japonais pour se repentir de leurs péchés. Les skieurs qui s’ aventurent sur Harakiri  à Mayrhofen (Autriche) le font effectivement à leurs risques et périls car ils s’attaquent à des pentes qui font partie des plus raides et des plus glacées des Alpes, sans aucun doute. Elle fait en effet partie des pistes de ski les plus dangereuses du monde, et n’est donc pas vraiment accessible aux skieurs débutants et est réservée aux plus chevronnés !

Les pistes de ski les plus dangereuses #2 : Le Pas de Chavanette à Avoriaz (entre la France et la Suisse)

Aussi connue sous le nom de « Mur Suisse« , Le Pas de Chavanette a de quoi en effrayer plus d’un et a largement sa place parmi les 10 pistes les plus dangereuses du monde. Située dans le domaine des Portes du Soleil, à cheval entre la station française d’Avoriaz et la station suisse de Champéry-les-Crosets, la piste possède des passages à plus de 50 degrés et revêt un aspect des plus impressionnants lorsque l’on se trouve au sommet, d’où son surnom de « Mur Suisse« . D’ailleurs, beaucoup de skieurs empruntent le télésiège à la fois pour y monter et pour en redescendre, juste le temps de l’observer et de s’imprégner du mythe qu’elle représente. Les guides Kazaden se feront un plaisir de vous accompagner sur cette piste.

Avoriaz ©Wikimedia

Avoriaz ©Wikimedia

Les pistes de ski les plus dangereuses #1 : Le Couloir de Corbet à Jackson Hole dans le Wyoming (Etats-Unis)

L’histoire raconte que le Couloir de Corbet fut nommé ainsi en hommage à Barry Corbet, un moniteur de ski qui aurait un jour déclaré : « Un jour, je skierai ce couloir ». Et pourtant, c’est le patrouilleur local Lonnie Ball qui y serait passé le premier en 1967. Il faut dire qu’il valait mieux connaître un peu les lieux et être un excellent skieur pour ouvrir cette voie à Jackson Hole. Nommée « piste la plus effrayante des Etats-Unis« , elle propose dès le début une chute libre de 20 pieds depuis la corniche jusque dans un couloir rocheux extrêmement étroit. Ensuite, ce sont des pentes à 60 degrés qui vous attendent tout du long. De la pure folie !

 En savoir + sur Kazaden.com

Comments
  1. Alex

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 7 = 2