Refuge de l'aigle, le plus beau refuge des Alpes ? - Kazaden

Refuge de l’Aigle: le plus beau refuge des Alpes ?

Construit en 1910 et perché à 3450m d’altitude sur un promontoire rocheux, le refuge de l’Aigle est sans conteste un des plus beaux refuges des Alpes. Restauré cette année, il vient de rouvrir ses portes aux alpinistes qui s’attaquent aux splendides voies de La Meije. Si vous êtes suffisamment sportif pour pouvoir y accéder, la nuit passée au refuge de l’Aigle vous laissera un souvenir impérissable !

Le refuge de l’Aigle, sur la face nord de la Meije dans les écrins

Accessible depuis le hameau de Villar d’Arène, le refuge de l’Aigle se mérite ! Pour y monter, vous devrez franchir une succession de pierriers et de sections en neige pour un dénivelé total de près de 1800m et 6 à 7h de marche. L’itinéraire est splendide, et le passage sur le glacier du Tabuchet offre un panorama grandiose sur la vallée et les massifs plus au nord. Chaque soir, 30 privilégiés ont ainsi le plaisir de voir la lumière du jour décliner à plus de 3400m d’altitude…

Découvrir l'alpinisme en compagnie d'un guide

Refuge de l'Aigle ©Wikimedia

Refuge de l’Aigle ©Wikimedia

Relativement exposé aux dangers de la montagne (itinéraire parfois peu visible, chutes de pierres, crevasses, etc.), il est recommandé de se faire accompagner par un guide de haute montagne pour venir passer la nuit au refuge de l’Aigle. Une fois le refuge atteint, vous pourrez ensuite tenter de gravir la « Meije Orientale » et ses 3891m. C’est une grande classique des courses d’alpinisme faciles et si vous avez réussi l’ascension jusqu’au refuge de l’Aigle, ce ne sera qu’une formalité !

refuge de l'aigle

Le refuge de l’Aigle en plein été sur son promontoire rocheux ©Wikimedia

Le refuge de l’Aigle, l’accès à de nombreuses courses d’alpinisme

Le refuge de l’Aigle sert de point de départ pour une grande classique des courses faciles d’alpinisme : la Meije Orientale. Vous partirez du refuge vers 5h du matin pour grimper les 440m de dénivelé restant, la grosse journée étant la montée au refuge.

Les alpinistes un peu plus expérimentés dormiront au refuge de l’Aigle pour se frotter au Grand Pic et au Doigt de Dieu de la Meije.

Les alpinistes aguerris en provenance du refuge du Promontoire (en face sud de la Meije), passeront la nuit au refuge de l’Aigle après avoir traversé l’ensemble des arêtes de la Meije. Il n’est pas rare que les alpinistes rejoignent le refuge de l’Aigle seulement à la nuit tombée après plus de 10 heures passées en montagne.

Vous cherchez un guide pour vous accompagner dans cette fabuleuse ascension vers le refuge de l’Aigle ? Vous avez besoin de conseils sur votre préparation ? Nous vous mettons directement en contact avec les meilleurs guides et répondons à toutes vos questions. Contactez-nous au 01.79.75.71.72 ou rendez-vous sur notre site Kazaden.com pour découvrir toutes nos courses d’alpinisme.

Découvrez nos stages d'alpinisme

Massif de la Meije ©Wikimedia

Massif de la Meije ©Wikimedia

Et pour plus d’infos sur le refuge de l’Aigle, vous pouvez vous rendre sur le site officiel du refuge.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 3 = 7